Tous mobilisés contre la Covid-19 dans la Drôme

 

Bonjour,

La vaccination permet de se protéger et de protéger les autres. Elle permet de réduire le risque de développer des formes graves de la maladie et limite la mortalité liée à la Covid-19. Dans le contexte de l’augmentation rapide de la circulation du variant Delta, outre le respect de l’ensemble des mesures individuelles de prévention, de dépistage, d’isolement en cas d’infection et de contact avec un cas confirmé, la vaccination avec un schéma complet est plus que jamais un enjeu majeur.

 

Afin de faciliter l’accès à la vaccination, des opérations spéciales sont organisées dans le secteur sud du département.

 

Centre de vaccination de Montélimar

Le centre de vaccination de Montélimar sera ouvert sans rendez-vous*
du dimanche 11 au samedi 17 juillet inclus, de 8h à 20h non-stop.
(*Le centre pourra accueillir toutes les personnes de plus de 12 ans éligibles à la vaccination et souhaitant se faire vacciner. Elles pourront recevoir le vaccin à ARN messager Pfizer-bioNTech qu’il s’agisse de l’administration d’une première dose ou d’un rappel.)

 

A compter de lundi 12 juillet 2021, cinq pharmacies disposeront de doses de vaccins à ARN messager Pfizer-BioNTech et pourront vacciner également toutes les personnes éligibles, de plus de 12 ans.

 

Sur la commune de Montélimar
Pharmacie Bonnefond, Pharmacie Kennedy, Pharmacie des Allées, Pharmacie Provençale.

 

Sur la commune de Grignan
Pharmacie Sourdon-Simain.

 

Pour connaître les modalités d’accès, nous vous invitons à vous rapprocher des pharmacies mentionnées.

 

Des questions ou difficultés d’accès à la vaccination ? La CPAM de la Drôme vous informe et accompagne chaque situation individuelle. Appelez-nous au 04 75 75 52 77 (service gratuit).

 

Pour rappel, pour les mineurs de 12 ans et plus, l’autorisation des deux parents est nécessaire à la vaccination contre la Covid-19. L’attestation parentale est disponible sur le site du Ministère des solidarités et de la santé. Dans le cas des adolescents atteints de pathologies à très haut risque de forme grave, l’autorisation d’un seul des deux parents suffit. Par ailleurs, la vaccination ne pourra être pratiquée sans le consentement de l’adolescent lui-même – conformément à l’avis rendu par le Comité consultatif nationale d’éthique.

 

Merci à tous pour votre mobilisation contre la Covid-19 dans la Drôme.

 

La préfecture de la Drôme,

Le directeur général de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes,

La directrice de la CPAM de la Drôme.